Saleh Abu Shamseyh, à l'âge de 11 ans, s’est vu décerner un diplôme pour avoir réussi à s’emparer d’une caméra et à filmer les soldats d’occupation dans son village de Tel Rumidah, près d’Hébron.

Alors que les israéliens avaient enfermé le père de Saleh pour l’empêcher d’aller faire un reportage sur l’assassinat de Mohammad Alrajabi, au checkpoint in Tel Rumidah.

On peut voir sa mère sur la vidéo qui affronte courageusement les soldats pour les empêcher de pénétrer chez elle. Le jeune Saleh a connu la détention dès l’âge de 9 ans, et il a été agressé à plusieurs reprises par des colons israéliens. Le diplôme lui a été remis récemment en présence de militants internationaux par Badee Dwaik de Human Rights Defenders Group.