L'armée yéménite a pris pour cible une base militaire saoudienne dans la province de Jizan en Arabie saoudite.

La base " Al Charghan" a ainsi été visée par les unités d'artillerie de l'armée yéménite. Les informations font état de la progression des forces yéménites dans le territoire saoudien dans l'est de Jizan où elles ont réussi à détruire sept véhicules blindés de l'armée d'agression. 

A Jizan, les snipers yéménites se montrent de plus en plus actifs. Des unités de tireurs d'élite de l'armée et des comités ont pu tuer un soldat saoudien dans le mont d'al-Hamra'a. 

Dimanche, l'armée et des comités populaires a tiré deux missiles de type de Zilzal 2 contre des rassemblements des mercenaires pro-saoudiens et des envahisseurs dans la région d'Eidah dans le district de Nihm à Maarib.

Les deux missiles ont touché leur cible, faisant des morts et des blessés dans les rangs des mercenaires, notant que des témoins ont signale des fumées d'incendie dans le camp ciblé. 

Le désarroi est grand dans les milieux politiques et militaires saoudiens après la formation du gouvernement de salut national au Yémen, composé des forces d'Ansarallah et des proches de l'ancien président Ali Abdellah Saleh. 

Riyad continue à venger cette grande défaite politique en intensifiant ses bombardements sur les zones civiles. Des chasseurs saoudiens ont lancé durant dans la nuit de dimanche à lundi 13 raids sur le district de Sanhan dans la province de Sanaa. Les raids ont ciblé la zone d'Al-Tikhraf, causant des dommages matériels à des maisons et des fermes.

Par PressTV