Une vidéo circule illustrant le moment où un enfant, qui semble avoir 12 ou 13 ans, est interpellé par les forces de l’ordre, en Irak, alors qu’il porte sur lui une ceinture d’explosifs. Un incident qui intervient 24 heures seulement après l’attentat de Gaziantep.

Ce samedi soir, un kamikaze, qui aurait moins de 15 ans, s’est fait exploser lors d’un mariage et a fait plus de 50 morts et plus de 100 blessés à Gaziantep, en Turquie, près de la frontière syrienne. Un nouveau drame, dont l’État islamique est à l’origine selon les premiers éléments de l’enquête, et qui rappelle à quel point l’organisation terroriste utilise les enfants lors de ses attentats.

D’autant plus que, moins de 24 heures après l’explosion en Turquie, la police irakienne a procédé à l’interpellation d’un jeune garçon, qui semble avoir 12 ou 13 ans, et qui portait sur lui une ceinture d’explosifs, raconte le DailyMail. La scène se déroule à Kirkuk, au nord de Bagdad. Le jeune garçon avait un maillot du FC Barcelone lorsqu’il a été interpellé. Selon l’agence de presse irakienne Rudaw, il devait se faire exploser devant une mosquée.

A lire: La galerie des athlètes musulmans aux JO2016