Selon un rapport publié par le laboratoire d ' idée américain, CAP, l’émergence de puissances comme la Chine, la Russie et l ' Iran qui ont largement investi dans leurs systèmes défensifs et offensifs, mettra fin à l’hégémonie maritime des Etats - Unis.

***

Selon l’agence de presse Pars, ce centre américain a publié un rapport «Signale d’alarme lancé à l ' US Navy " dans lequel il est écrit que l’hégémonie sans faille des forces navales américaines surtout de ces porte - avions est arrivée à bout avec l’arrivée de nouveaux rivaux comme la Russie, la Chine et l’Iran. Et ce recul s’explique en effet, selon ce rapport, par le développement des systèmes de défense de la Chine, la Russie et l’Iran.

Dans un partie de ce rapport on peut lire ce qui suit: " La création de la zone interdite d’accès ou non - accès par les forces ennemis est perçue comme une menace qui va augmentant et constitue ainsi une menace qui plane sur les navires de l’armée navale des États - Unis et le temps de la libre circulation des forces maritimes touche peu à peu à sa fin. "

" Certains pays comme la Chine, la Russie et l’Iran ont ces dernières années énormément investi dans la technologie de fabrication des sous - marins et des porte - avions ainsi que dans le développement de leur puissance balistique, des missiles anti - navire Cruise, sous - marins et des porte - avions. Des performances qui ne feront que s ' amplifier dans les années à venir. "

Dans une autre partie du rapport, des directives sont données aux Etats - Unis: " Ils devraient penser à s’offrir de nouveaux choix novateurs et essayer de renforcer leurs capacités balistiques et aéronautiques tout en se penchant sur les liens possibles existant entre ses domaines. "

Faisant allusion aux missiles sol - air de la Chine appelées « HQ - 9» disposées sur les littorales artificielles de ce pays et qui pointent les porte - avions américains, ce rapport souligne les investissements placés par la Chine dans la construction des drones de longue porté capable de décoller et d’atterrir sur les porte - avions.