Au moins 500 miliciens ont traversé mercredi la frontière turque pour se rendre dans la ville syrienne d ' Azaz dans la province d ' Alep, où les terroristes takfiris ont subi une série de revers face à l ' armée et aux forces kurdes syriens.

Au moins 500 terroristes ont traversé le poste - frontière de Bab al - Salamé pour se rendre dans la ville d ' Azaz à partir de laquelle ils veulent prêter main forte aux miliciens face à la progression des forces kurdes dans le nord de la province. Il s ' agit de takfiristes armés par Ankara.

Le 14 février, près de 350 terroristes étaient déjà passés à travers le poste - frontière d ' Atmé, munis d ' armes légères et lourdes. A la suite d ' une vaste offensive de l ' armée appuyée par les frappes aériennes russes, les miliciens quasi défaits, ont perdu plusieurs villes et localités de la province d ' Alep qui était considérée comme leur fief.