Les sources bien informées font part des divergences internes au sein du groupe terroriste Daech.

***

La poursuite des opérations militaires de l’armée irakienne épaulée par les forces populaires, l’entrée sur la scène de la Russie et les échecs successifs du groupe terroriste ont poussé finalement les dirigeants daechistes à limoger Abubakr al - Bagdadi et donner ses pouvoirs à un conseil consultatif. Al - Bagdadi a réagi à cette démarche et il a ordonné l’exécution de certains chefs terroristes. Résultat: une divergence parmi les daechistes. Les éléments terroristes devront désormais s’affronter les uns aux autres que ce soit en Syrie ou en Irak. La possession des gisements de pétrole et les trésors nationaux de la Syrie et de l’Irak constituent une autre raison des conflits internes dans les rangs des daechistes.