La ville de Bandar Mahshahr, au sud - est de l ' Iran, a frôlé le record de la température la plus chaude jamais enregistrée sur Terre.

PARLA RÉDACTION NUMÉRIQUE DE RTL[caption id = " attachment _ 30192 " align = " alignnone " width = " 795 "]La plus grande partie de l ' Iran se caractérise par un climat rude: manque de précipitations, vents forts qui ramènent une forte humidité et températures extrêmes en été. Crédit: Olivier Laumann / Creative Commons[/ caption]

Une véritable étuve. Jeudi 30 juillet, les quelque 10 000 habitants de Bandar Mahshahr, en Iran, ont ressentiune température extérieure de 67,8 degrés. La température réelle s ' élevait en fait à 42,9 degrés, mais en ajoutant le niveau extrême d ' humidité et l ' absence de vent, les météorologues ont pu déterminer que la température ressentie par le corps humain approchait les 68 degrés. Au moins chaud de la journée, il faisait déjà 32,2 degrés, ce qui signifie que la chaleur a commencé à s ' accumuler très vite, créant une atmosphère particulièrement étouffante.

Située à proximité du Golfe Persique, où l ' eau peut atteindre 32 degrés, la ville de Bandar Mahshahr subitl ' un des niveaux d ' humidité les plus élevés du mondelorsque le vent ramène dans les terres l ' air chargé d ' eau. La ville est ainsi passée tout près du record de la température la plus élevée: le 8 juillet 2003, la ville de Dharhan, en Arabie Saoudite, avait enregistré des températures réelles et ressenties similaires,mais la température la plus basse avait alors atteint les 35 degrés.