Une cinquantaine de députés Australiens ont publiquement appelé mardi à l’arrêt des arrestations et de la soi-disant « torture infligées par Israël aux enfants de Palestine. »

« Israël est le seul pays au monde en engager automatiquement des poursuites contre des enfants devant des tribunaux militaires. Et ces procédures ne concernent que les enfants palestiniens, pas les enfants israéliens », ont dénoncé les députés au cours d’une conférence de presse, mardi à Canberra, la capitale du pays, oubliant de préciser qu’il s’agit de jeunes terroristes coupables d’attaques létales contre des citoyens juifs. 

« Jusqu’à 700 enfants palestiniens sont arrêtés chaque année par l’armée, et la tendance est à la hausse. Pire, ces enfants sont l’objet de mauvais traitements de manière systématique et institutionnalisée », ont-ils indiqué, citant les « rapports accablants » établis par les Nations-Unies dans ce domaine.

Rappelons qu’un article datant du 19 janvier dernier avait déjà révélé qu’un rapport du comité des Nations Unies pour les Droits de l’enfant, accusait l’armée israélienne de capturer puis torturer les enfants palestiniens de la Bande de Gaza et de Cisjordanie.

La pétition des députés s’inscrit dans un mouvement croissant de dé légitimation d’Israël. Une résolution, pas encore soumise au vote, a ainsi été déposée au début du mois par une députée de l’opposition de la gauche travailliste, exigeant l’intervention du gouvernement australien auprès des autorités israéliennes.

Les musulmans doit condamner l’attitude inhumaine d'Israël à l’égard des enfants de la Palestine, qui dure depuis trop longtemps. Et le silence complice des instances internationales totalement passives devant cette situation est une catastrophe. 

Les musulmas doievent féliciter ces députés australiens qui ont eu le courage de dénoncer les actes ignobles d’Israël et souhaiter que leurs appels soient entendus.