Une femme de 39 ans a été arrêtée, ce lundi, à Moscou(Russie). Elle tenait dans ses mains, en pleine rue, la tête décapitée d ' une fillette tout en menaçant de se faire exploser.

Horreur à Moscou. La capitale russe a été le théâtre ce lundi matin d’une scène qui dépasse l’entendement. Une femme a été appréhendée par les forces de l’ordre alors qu’elle tenait, dans sa main, la tête décapitée d’un enfant, d’après l’agence Interfax.

" Allahu Akbar "

Selon plusieurs témoins, cette dernière avait l’intention de se faire exploser avant que la police ne parvienne à l’arrêter. Vêtue d’un niqab, elle hurlait " Allahu Akbar " ainsi que divers slogans islamistes.

La nourrisse de la victime

Agée de 39 ans et d’origine ouzbèke selon les premiers éléments de l’enquête, la femme était la nourrisse de la victime. La petite fille serait, toujours selon l’agence Interfax, âgée de trois à quatre ans.

Son corps décapité a été découvert dans un appartement en proie aux flammes."La nounou, originaire d’un pays d’Asie centrale, née en 1977, a tué l’enfant(…) avant d’incendier l’appartement et de s’enfuir ", rapporte les enquêteurs dans un communiqué.