Le dernier numéro du magazine polonais wSieci fait scandale. En couverture, une jeune femme blonde enveloppée dans un drapeau européen qui se fait agresser par des hommes aux mains bronzées. Parmi les Unes sensationnalistes qui, chocs visuels après chocs visuels, contribuent à accroître et hystériser l’islamo - paranoïa, celle du dernier numéro du magazine polonaiswSiecivient de remporter la palme de l’abjection tétanisante.

Difficile, en effet, de ne pas rester figé sur place devant cette couverture glaciale et glaçante, illustrant une jeune femme blonde, personnifiant l’Europe, comme le montre le drapeau dans lequel elle est enveloppée, en train de se faire violenter par des hommes dont on ne perçoit que les mains bronzées.

Il ne manquait plus que le gros titre explicite « Le viol islamique de l’Europe» pour se convaincre d’une odieuse et irresponsable manipulation des esprits, toujours soumis à fortes pressions, poussant le bouchon jusqu ' à faire une allusion à peine voilée aux agressions du 31 décembre à Cologne et dans d’autres villes allemandes. Des agressions qui ont suscité un emballement médiatique des plus malsains et outranciers…

Comme à chaque fois que de telles couvertures surgissent du néant de la pensée, le but, limpide comme de l’eau de roche, est de faire trembler dans les chaumières, en prophétisant de sombres présages à une « Europe en guerre contre l’islam», et en pleine « descente aux enfers», ainsi que se plaît à le prédire l’oiseau de mauvais augure, la journaliste Aleksandra Rybinska, laquelle, selonLe Monde,va jusqu’à annoncer le « choc de deux civilisations dans les pays de la vieille Europe».