Redonner une seconde vie à un vaste moulin désaffecté depuis des décennies et vandalisé à maintes reprises en le transformant en une mosquée flambant neuve, flanquée d’une école coranique et d’un centre communautaire novateur, l’idée de cette reconversion architecturale fait actuellement son chemin à Bradford, à l’ouest du Yorkshire, sous l’impulsion de l’organisation islamique Minhaj - ul - Quran International(MQI) qui la porte à bout de bras.

Face à l’absence de projet local pour réhabiliter et insuffler une nouvelle vocation à ce bâtiment historique et son site qui s’étend sur plusieurs hectares, les représentants de la MQI - une organisation fondée par Muhammad Tahir - ul - Qadri en 1981 à Lahore, au Pakistan, qui se pique de propager la paix et la tolérance dans ses différents centres communautaires à travers le monde - souhaiteraient investir les lieux pour y installer un grand complexe proposant un large éventail d’activités à la communauté musulmane, mais aussi à l’ensemble de la collectivité.

Esquisse du projet de rénovation

Une bibliothèque, 24 salles de classe, un espace dédié à l’éducation complémentaire, une salle funéraire, une salle de sports polyvalente, cinq boutiques, un café, une station de radio, des bureaux, un jardin verdoyant, une aire de jeux, sans oublier un parking de plus de 90 places, complètent idéalement, sur le papier, un projet de développement original et à nul autre pareil à l’échelle du Royaume - Uni.

«Ce serait un immense plaisir et privilège qu ' un projet de restauration aussi passionnant et enrichissant pour les générations à venir puisse voir le jour à Bradford, l ' une des grandes villes du Royaume - Uni», a déclaré le fervent promoteur du projet Muhammad Afzal, avant de mettre en lumière une dimension essentielle: « La notion de communauté est au cœur de la philosophie de notre complexe. Les fonctions de nos installations sont destinées à 80% à la collectivité et 20% aux fidèles».