Un terrible drame en ce mois de Ramadan est survenu dans la nuit de mercredi à jeudi, entre 3 h 30 et 4 heures, à Colomiers, chemin de la Nasque au sein de la communauté Musulmane.

Trois jeunes musulmans, dont deux frères, sont morts dans un accident de circulation. Il y avait deux autres occupants, âgés de 19 et 17 ans: l’un est grièvement blessé, l’autre serait indemne. Ces cinq jeunes se rendaient à la mosquée de Colomiers pour la prière de l’Aube. L’un des passagers était le fils de l’Imam de la Mosquée de Colomiers. « Le conducteur a perdu le contrôle de la voiture pour une raison ignorée avant de percuter un mur», indique - t - on à la brigade accidents de la police nationale qui lance un appel à témoins. Les personnes ayant assisté à l’accident où ayant des informations peuvent contacter la brigade accidents au 05 61 12 80 96 ou 05 61 12 74 74. Les trois adolescents décédés, Azhar Shaki, 18 ans, son frère aîné Kamil, 19 ans, et le conducteur de la voiture, Houssama Sebbar, 19 ans, venaient de passer les épreuves du bac. Il étaient des habitués pendant ce mois de Ramadan de la prière de tarawih de la mosquée. Ils s’étaient donnés rendez - vous pour aller ensemble à la mosquée de Colomiers pour la prière du Fajr. Elhoussain Shaki, le père de Kamil et d’Azhar a donné un temoignage émouvant dans le quotidien régional La Dépêche:« Il a vu un animal sortir et a voulu l’éviter avec un coup de volant», explique Elhoussain Shaki, qui a pu s’entretenir avec le passager le moins blessé. « On m’a appelé vers 3 h 45, j’allais prendre mon dernier repas avant d’aller à la mosquée. On m’a d’abord dit que ce n’était pas grave. Je pensais qu’ils faisaient juste un constat. Quand je suis arrivé et que j’ai vu le cordon de police, j’ai compris. Un médecin est venu et il m’a dit… Je me suis assis.»« Nous sommes pratiquants. Aujourd’hui, j’ai cette foi morale. Pour nous, la mort est un passage. Ils sont partis de ce monde qui n’est pas beau pour un monde meilleur. La religion nous donne la force de tenir.»Il ne peut y avoir plus belle preuve de foi que ce témoignage émouvant d’un père qui vient de perdre ses deux fils. Qu’Allah facilite l’épreuve des familles endeuillées. Qu’Il leur accorde la patience et renforce leur foi dans cette tragédie. Qu’Allah les accueille dans son Royaume parmi les pieux et les véridiques. En cette période de Ramadan nous ne pouvons que rappeler d’être prudent sur les routes.Inna lillahi wa inna ilayhi raji’unإِنَّا للهِ وَإِنَّـا إِلَيْهِ رَاجِعونَ‎Nous appartenons à Allah et nous Lui retournerons