La plus vieille mosquée des Etats-Unis d’Amérique se trouve à Ross, dans le nord du Dakota. Elle serait la première à avoir été construite sur le sol américain et marquerait la présence de musulmans dans le pays depuis 87 ans.

C’est une petite communauté d’immigrants syriens et libanais arrivés dans la toute petite ville de Ross, dans le Dakota qui auraient construit le petit édifice. Elle était vouée à des travaux d’aménagement et d’agrandissement mais les difficultés financières dus à la période de la Grande Dépression ont voué ces projets à l’abandon, beaucoup de musulmans de l’époque ayant eux-même déménagé dans de plus grandes villes.

Si les Etats-Unis comptent plus de 2000 mosquées, Wyatt Seible, le maire de la ville, reconnait qu’elle est « un symbole puissant de la culture et de l’héritage musulman et une source de fierté pour eux ».

Selon lui, « elle est le signe que l’islam fait partie de la culture américaine ». Même si elle n’est plus utilisée pour pratiquer les prières ou autres rites musulmans, beaucoup de visiteurs se rendent encore à Ross pour voir de leur propre yeux la petite mosquée dans la prairie ou visiter les tombes de leurs ancêtres.

A lire: Le président Obama est «absolument» un musulman dit Antonio Sabato Jr