Le choix du prénom pour ses enfants est une problématique à laquelle chacun sera incha Allah amené à rencontrer. Mais de façon générale, quel prénom peut-on ou faut-il donner à son enfant ?

De nombreux savants ont souligné qu’il est préférable, pour le musulman de façon générale d’adopter un prénom qui a été valorisé par le Prophète Muhammad (sallallâhou ‘alayhi wa sallam) ou qui présente une bonne signification.

En effet, le nom est une adresse, une marque distinctive nécessaire afin de faciliter la communication entre son porteur et les autres. Il constitue une parure, un réceptacle et une devise, et sert à appeler son porteur ici-bas et dans l’Au-delà. Il est naturellement chargé de significations et de considérations.

Les prénoms sont classées en différentes catégories :

(1) Les noms Abd Allah et Abd Rahman. Selon un hadith authentique du Prophète Muhammad (sallallâhou ‘alayhi wa sallam) :

« Les noms les plus aimés d’Allah sont : Abd Allah et Abd Rahman » 

[rapporté par Mouslim dans son Sahih, 1398)]

(2) Les noms annexés à Allah tels que Abd ar-Rahim, Abd al-Malik, Abd al-Ilah, Abd as-Salam et d’autres noms annexés à Allah, le Puissant, le Majestueux.

(3) Les noms des prophètes et messagers (bénédiction et salut soient sur eux). Bien entendu, le meilleur d’entre eux est celui de notre Prophète (sallallâhou ‘alayha wa sallam) qui s’appelle d’ailleurs aussi Ahmad.

Le suivent en ordre de mérite les messagers de la Fermeté, à savoir Ibrahim (Abraham), Moussa (Moïse), Issa (Jésus) et Nouh (Noé), ainsi que l’ensemble des prophètes et messagers (Puisse Allah les bénir et les saluer tous).

(4) Les noms des pieux serviteurs d’Allah, à la tête desquels se trouvent les généreux compagnons de notre Prophète .

(5) Tous les prénoms ayant un sens correct et bon !

Ceux qui acceptent l’Islam se doivent logiquement de choisir un prénom arabe ayant une signification positive. Un tel choix se justifierait par le fait que l’arabe est la langue « maternelle » de tout musulman, spirituellement parlant.

Le Coran a été révélé en arabe, le Prophète de l’Islam (sallallâhou ‘alayhi wa sallam) était un arabe, la prière rituelle islamique se fait en arabe…

Ainsi, l’adoption d’un prénom arabe pourrait constituer une expression visible de son appartenance religieuse et de son attachement à l’Islam.

Rappelons également que le Prophète Muhammad (sallallâhou ‘alayhi wa sallam) avait pour habitude de modifier les prénoms qui n’avaient pas une bonne signification, et il insistait beaucoup sur l’importance pour les musulmans de se choisir un beau prénom. Il aurait dit à ce sujet :

« Vraiment, vous serez appelés au Jour du Jugement dernier par vos prénoms et les prénoms de vos parents ; choisissez donc bien vos prénoms. » 

 

le Messager d’Allah (sallallâhou ‘alayhi wa sallam) a dit :

« C’est un droit de l’enfant sur son géniteur, le fait que celui-ci l’éduque bien et choisisse bien son prénom ! » 

A lire: Abondance extraordinaire du prénom mohamed en Egypte