Sache que ta langue est une arme à double tranchant :

 

Si tu l'utilises pour toute parole bonne et vertueuse, tu seras tel celui qui extrait le miel de la cire et plus délicieux encore

 

Et si tu l'utilises dans les paroles obscènes et mauvaises, tu seras tel celui qui presse la coloquinte pour en boire son jus et plus avilissant encore

 

Alors prend-garde aux fautes de ta langue Ô toi qui enseignes le bien aux gens, et emprisonne-la, car il n'y a pas une chose qui mérite plus d'être emprísonnée que la langue sauf dans les paroles de bien et de guidée.