Les machines d'un site de production de Coca-Cola ont été perturbées par une série de canettes qui se sont révélées contenir... des matières fécales. Les autorités enquêtent sur ce mystérieux incident, que des rumeurs imputent à des migrants.

C’est à Lisburn, dans le comté d’Antrim que la découverte a été faite. L’incident a concernait une cargaison de canettes vides qui avait été livrées à l’usine et qui devaient être remplies et scellées.

La marque a communiqué en insistant sur le fait que le problème a été identifié immédiatement. Aussi, certifie un porte-parole de Coca Cola : ça n’a eu aucune incidence sur les ventes de ses produits. Et de préciser : « Nous traitons cette question de façon très sérieuse. Nous menons une enquête approfondie en coopération avec le service de police d’Irlande du Nord. »

Ainsi, pour rassurer les consommateurs il développe :
« Le problème a été identifié immédiatement. Tous les produits du lot concerné ne seront pas vendus. »

Pour l’instant l’enquête débute depuis seulement quelques jours. Aussi, étant à un stade précoce des investigations, Coca Cola n’a pas été en mesure d’en dire plus.

Ce qui est rassurant, finalement, c’est que ces traces ont pu être identifiées avant la commercialisation des canettes.

A lire: Coca - Cola va ouvrir une usine à Gaza