Adele en plein concert à Sydney, a embrassé la main d'un fane musulmane qui portait un hijab, histoire de la respecter.

Geste symboliquement fort qui a fait bourdonner et gazouiller les réseaux sociaux à l’autre bout du monde, le baiser déposé par la superstar britannique Adele - qui a des racines turques - sur la main d’une groupie voilée restera dans les annales du show-business, mais aussi et surtout un souvenir impérissable pour Samira Dandachl.

Samira Dandachl, qui a dit à 9news.com.au: "Adele avait fini de chanter" When We Were Young "quand mon fiancé, Adi, m'a soulevé sur ses épaules."

"Je pleurais, et elle a dit 'ne pleure pas chérie' et je lui ai embrassé la main," elle a continué. Elle me rendit la grâce et m'embrassa la main.

Mais rien, ni aucun commentaire désobligeant ou ordurier, n’aurait pu gâcher la joie indescriptible ressentie par Samira Dandachl. « Je ne pouvais pas y croire ! C’est le plus beau jour de ma vie, je ne l’oublierai jamais », a-t-elle confié avec des étoiles plein les yeux, en se pinçant sans doute pour s’assurer qu’elle n’avait pas rêvé…

A lire: Janet Jackson,enceinte et en tenue islamique