Alors qu’elle avait épousé un musulman, Kara ne partageait pas les convictions religieuses de son époux. C’est après plusieurs années de vie commune et des enfants, que cette femme a décidé d’embrasser l’Islam en 1993.

En effet, en voyant son mari et ses enfants pratiquer leur religion et adopter un bon comportement en tant que musulmans, Kara a été convaincue par le message de l’Islam. Kara, 45 ans, a fait le choix de témoigner de son cheminement vers l’Islam sur la chaîne Iqra. Elle a ainsi confié : « Une fois que nous nous sommes mariés, j’ai commencé à apprendre l’Islam, peu à peu; mon mari était comme une sorte de très bon exemple de l’Islam, un bon musulman ». Kara a donc cheminé vers l’Islam en voyant son mari être « un bon musulman ».

Mais c’est une fois retrouvée face à l’épreuve que Kara s’est rendue compte du bienfait de l’Islam. Elle témoigne de l’épreuve qui a touché son mari et elle-même : « Malheureusement, il est devenu très malade et pendant qu’il était à l’hôpital, une école islamique avait ouvert; et des gens sont venus nous en informer et il a dit je veux mettre les enfants à l’école ». Kara ne s’est pas opposée à la volonté de son mari, n’y voyant aucun inconvénient.

Elle ne se doutait alors pas de l’importance que ce choix allait avoir dans sa vie. En effet, Kara explique : « Une fois que je les ai mis dans l’école, je me suis rendue compte à quel point c’était merveilleux, et  l’école m’a vraiment montré la beauté de la religion, et pas seulement le côté religieux de celle-ci mais aussi le mode de vie ». C’est donc par le biais des cours islamiques suivis par ses enfants que Kara a eu le déclic de cheminer vers l’Islam. Alors qu’elle était de confession catholique, Kara s’est mise à la recherche de réponses dans l’Islam avant d’embrasser la voie de la Vérité.

Aujourd’hui, cette sœur est installée en Jordanie et est à la tête d’un centre d’études à Amman, tout en portant le hijab machaAllah. C’est ainsi que Kara a tenu à témoigner de son cheminement vers l’Islam. Mariée à un musulman, c’est entre autres par le biais de ses enfants qu’elle s’est convertie à l’Islam sobhanAllah. En début de semaine, nous évoquions le témoignage sur l’Islam d’une chrétienne qui s’exprimait voilée, puis qui a embrassé l’Islam quelques mois plus tard. Ces parcours de convertis sont tous aussi remarquables les uns que les autres. N’hésitez pas à nous faire également profiter de vos témoignages inchaAllah !