Samedi soir, quelques centaines de personnes se sont spontanément rassemblées près de la mosquée de New-York où un imam et son assistant avaient été assassinés par balles quelques heures plus tôt.

A lire:Trump propose un «test idéologique» pour les immigrants musulmans