Le chef du Parlement koweitien Marzouk al-Ghanem a violemment expulsé la délégation parlementaire israélienne qui participait à la 137ème Assemblée de l’Union interparlementaire organisée dans la ville de Saint-Pétersbourg en Russie.

M. Ghanem a catégoriquement rejeté les allégations prononcées par le représentant de la délégation israélienne qui avait auparavant qualifié de «terroristes» les parlementaires palestiniens emprisonnés dans les geôles israéliens depuis plusieurs années.

«Ce que cette délégation a dit constitue la forme la plus dangereuse de terrorisme, qui est celui de l’Etat. C’est ce qu’il représente cet usurpateur-là», a-t-il dit, applaudi chaleureusement par plusieurs participants à la conférence.

Et de poursuivre: «Après avoir vu la réaction de tous ces parlementaires dignes, tu devrais prendre tes affaires et sortir de cette salle. Si tu avais un pouce de dignité tu serais sorti de la salle. Espèce d’occupant et de tueur des enfants».

Après ces déclarations courageuses, accompagnées des applaudissements de la foule, la délégation israélienne est sortie de la salle sans broncher.