Des Suisses paniquent après avoir confondu un drapeau Jack Daniel's avec celui de Daesh. L’étendard de la marque de whisky, avec ses lettres blanches sur fond noir, leur a paru un peu similaire à celui de groupe terroriste.

 

Scène cocasse dans une petite ville du canton de Zurich. Des habitants de la localité de Regensdorf ont paniqué après avoir confondu un drapeau Jack Daniel’s… avec celui de Daesh, révèle le site suisse 20 Minutes.

Quelques jours après avoir emménagé dans sa nouvelle maison, un jeune homme, fan de whisky, a décidé d’accrocher un drapeau de la marque d'alcool devant chez lui, juste parce qu’il trouvait ça « drôle ». Seulement voilà, avec les lettres blanches inscrites sur fond noir, ses voisins ont cru qu’il s’agissait de l’étendard du groupe terroriste Daesh.

« Devrions-nous avoir peur de vous ? »

L’homme de 29 ans, qui habite là depuis deux mois avec sa compagne, a eu la surprise de recevoir dans sa boîte aux lettres un message signé par « des voisins inquiets », lui demandant : « Devrions-nous avoir peur de vous ? D’abord un drapeau italien, maintenant le drapeau noir et blanc de la mort. Êtes-vous des sympathisants ? »

Le jeune Zurichois a expliqué au quotidien suisse qu’il était victime de diffamation et qu’il songeait à porter plainte. Il a aussi décidé de ne pas retirer son drapeau Jack Daniel’s.

Ce n’est pas la première fois que le drapeau de Daesh est confondu avec d’autres drapeaux inoffensifs. Peu après l’attentat de Nice en 2016, des passants avaient cru voir un drapeau du groupe terroriste qui était en fait un drapeau vendéen.