Affiches et pots de colle à la main, hier soir, les membres de l’association Féministes Plurielles ont collé les témoignages de Nantaises musulmanes dans le centre-ville de Nantes.

« La femme voilée est une femme avant d’être voilée »« Couvrir ou pas mon corps : mon choix » : les témoignages d’une vingtaine de Nantaises musulmanes ont été affichés, ce jeudi soir, par l’association Féministes plurielles dans les rues du centre-ville.

« On a lancé un appel anonyme sur les réseaux sociaux pour recueillir les messages de ces femmes qui ont tout autant leur place dans le féminisme, explique Gaëlle, membre de l’association. On a choisi de coller des affiches un peu partout pour sensibiliser à l’islamophobie. Le collage, ça permet de réinvestir la rue, et tout le monde peut lire les témoignages de cette manière. »

A lire: 10 excellentes raisons de porter le voile