L'agent Charles Carpentier du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) sera suspendu pendant six jours pour avoir tenu des propos racistes lors d'une arrestation.

Ce jour-là, l’agent Charles Carpentier, comme plusieurs de ses collègues, prêtait main-forte aux agents de la SQ dans le cadre d’une enquête de stupéfiants.

C’est dans ces circonstances qu’il a arrêté Walid Benmoussa pour possession de haschisch et de marijuana. Il l’a ensuite fait monter à l’arrière de son véhicule pour le conduire au poste de police.

Quelques instants plus tard, le policier s’est plaint de l’haleine de M. Benmoussa en lui lançant: «Tu pues de la gueule, estie de rapace!»

Le jeune homme lui a répondu que son haleine était due au fait qu’il observait le ramadan et n’avait rien mangé de la journée. L’agent Carpentier lui a répliqué qu’il s’en fichait et a réitéré ses insultes en ajoutant: «Vous, les Arabes, vous êtes des esties de rapaces.»

Regrets

Dans sa déposition, Walid Benmoussa accusait également Charles Carpentier d’avoir resserré ses menottes pour lui faire mal et d’avoir refusé de lui donner son identité.

Entendu par le Comité de déontologie policière, Charles Carpentier a reconnu avoir proféré ces insultes racistes à l’encontre de Walid Benmoussa. Le policier a expliqué être «désolé de la situation» et a affirmé regretter «sincèrement» ses actes.

Dans sa décision, le Comité indique avoir tenu compte des aveux de l’agent Carpentier, de ses excuses ainsi que du fait qu’il n’avait aucun antécédent déontologique.

A lire: "Tous les musulmans considéent les jihadistes comme de bons musulmans'' Zemmour à nouveau condamné pour des propos islamophobes