Joueur le plus cher de l'histoire, Paul Pogba a bouclé une première saison correcte avec Manchester United. Avec trois trophés remportés, l'international tricolore estime que le travail a été accompli, eu égard aux torrents de critiques reçues depuis des mois, auxquelles il a une nouvelle fois répondu.

Le joueur ayant fait l'objet du transfert le plus cher de l’histoire du football fait parler de lui, ce vendredi 30 juin. Le milieu de terrain de Manchester United et star montante du football français Paul Pogba a accordé une interview au magazine Esquire, où il défend bec et ongle sa religion, l’islam, rapporte le site français 20minutes.fr dans un article publié ce vendredi 30 juin. Interrogé sur le rapport entre l’islam et les récents attentats survenus en Angleterre, Paul Pogba a répondu : «L’islam, ce n’est pas ça, tout le monde le sait».

«La période est délicate mais il ne faut rien lâcher. On ne peut pas laisser cela nous monter à la tête, il faut se battre. Des choses tristes surviennent dans la vie mais on ne peut pas cesser de vivre. On ne peut pas tuer un être humain. Tuer un être humain, c'est fou, donc je ne veux pas mettre ça sur le dos de la religion. L'islam, ce n'est pas ça, tout le monde le sait et je ne suis pas le seul à le dire», a lâché le milieu de 24 ans à son interviewer, dans des propos rapportés par 20minutes.fr

«Transféré l'été dernier de la Juventus Turin à Manchester, Pogba est musulman et a réalisé en fin de saison le pèlerinage à la Mecque, l'un des cinq piliers de l'islam», indique 20minutes.fr, qui n’oublie pas de rappeler que l’international français avait dédié le but du 2 à 0 contre l’Ajax en finale de l’Europa League aux 22 personnes décédées quelques jours plus tôt dans l’attentat-suicide à l’issue d’un concert d’Ariana Grande dans la ville de Manchester.

A lire: L’ancien joueur de Tottenham : «Je suis musulman et je veux toujours être le meilleur»