Porter le maillot du FC Barcelone en Arabie Saoudite pourrait coûter très cher à celui qui si risquerait ! Selon les informations de Sky Italia, relayées par Squawka, revêtir cette tunique entraine désormais une amende à hauteur de 135 000 euros et 15 ans de prison !

Ce changement de loi fait suite à la hausse des tensions dans les relations diplomatiques et aux frontières avec le Qatar, que le Royaume saoudien accuse de soutenir l’organisation terroriste Daesh. Le sponsor principal du club espagnol étant Qatar Airways jusqu’à cette saison (remplacé par Rakuten à partir de l’année prochaine), le pays du Golfe a donc voulu interdire le port de ce maillot sur ses terres.

22

Barcelone a été la première entreprise à subir les conséquences de la crise diplomatique.

Paris Saint-Germain a également été affecté car les propriétaires de Qatar du club de la Ligue 1 ont un contrat de parrainage avec Emirates.

Mais le club français, qui a deux autres saisons avec Emirates, a déclaré à Le Parisien: "Cela n'aura aucun effet sur le club, il n'y a pas de soucis".

A lire: Trump hausse le ton à l’égard du Qatar, qu’il accuse de « financer le terrorisme à un très haut niveau »