Le dernier clip de No One Is Innocent et Darcy publié jeudi s'achève sur l'immolation de masques de la présidente du FN pour "tirer la sonette d'alarme".

"Crève crève crève fille de putain, crève". Dans leur titre "La Marine", dévoilé ce jeudi 6 avril, les groupes de rock français Darcy et No One Is Innocent ne prennent pas du tout (mais alors pas du tout) de gants. 3 minutes 21 de rock percutant décrit par leurs auteurs comme "un nouvel hymne anti Front National".

Leur but ? Déverser une «violence symbolique» devenue «nécessaire» pour évoquer le Front national. Interrogé par le Huffington Post, Irvin Tollemer, chanteur de Darcy et parolier de la chanson, explique les propos qu'il y tient : «Le FN s'est tellement banalisé, normalisé qu'on ne peut plus se permettre d'alerter les gens en les tapotant du bout des doigts. Faut y aller au marteau.» 

Visiblement pas seulement au marteau. Le clip de «La Marine» se termine par une image à la symbolique ultra-violente : un masque de Marine Le Pen brûlant aux côtés de celui de son père Jean-Marie Le Pen, ainsi que de ceux des président américain et russe, Donald Trump et Vladimir Poutine.

Sur Twitter, plusieurs élus du Front national ont réagi au clip avec indignation. Le numéro deux du FN Florian Philippot a appelé «les Français à réagir à cette abomination».

"Un coup de poing contre le FN"

Il qualifie de clip de "coup de poing". "Il fallait provoquer. Ce morceau doit servir de base de réflexion au public, de sonnette d'alarme", décrit Irvin Tollemer, qui s'inquiète de la montée de la candidate du FN à la présidentielle après l'élection de Donald Trump aux Etats-Unis. "Notre violence, ici, n'est pas primaire. C'est comme la violence des propos de Marine Le Pen. Quand je lis son programme, quand j'entends ses discours, c'est aussi un coup de poing", ajoute le parolier. Avec ce nouveau titre, Irvin Tollemer souhaite ainsi s'inscrire dans la lignée du rock français, "depuis longtemps en guerre contre le Front national".

Contacté par franceinfo, Wallerand de Saint-Just, trésorier du FN également en charge des affaires judiciaires du parti, n'avait pas encore vu le clip. "Nous allons l'étudier sérieusement et nous donnerons peut-être une suite", a-t-il indiqué à franceinfo.

A lire: France/Présidentielle 2017 : Marine Le Pen ne serait "pas en capacité de gouverner"