Invité de l’Equipe du soir lundi, Benoît Hamon a fait un comparatif entre Karim Benzema et Nikola Karabatic. Pour lui, le joueur de foot a été davantage discriminé que le handballeur car d’origine musulmane.

« Pour certains, Benzema était l’archétype du jeune joueur issu de la banlieue, non respectueux de la République. C’est révélateur des failles, de la société française de sa mauvaise conscience vis-à-vis de sa jeunesse des quartiers. Par exemple, Karabatic, c’est une autre trajectoire. (…) On n’a pas le même jugement sur un joueur français d’origine musulmane qu’un non-musulman », a estimé le candidat du parti socialiste à l’élection présidentielle.

« Il est révélateur des failles de la société française, de sa mauvaise conscience, de ce qui la travaille en profondeur et notamment vis à vis des quartiers, de tous les préjugés qui traversent la société française. Karabatic, c’est une autre trajectoire qui l’amène aux yeux de beaucoup, une origine étrangère mais à ne pas être musulman et ça joue sans doute dans le statut qui est le sien » ajoute Benoit Hamon.

A lire: Adele embrasse la main d’une fan voilée lors de son concert en Australie