« Les États-Unis ont gaspillé pour rien six milliards de dollars au Proche-Orient ». Cette déclaration a été faite par le 45e président du pays, Donald Trump, lors d'un discours à la Maison Blanche devant les gouverneurs des différents États.

Dans un discours tenu à la Maison Blanche devant les gouverneurs des États, le président américain Donald Trump a fait remarquer que les opérations militaires au Proche-Orient, qui ont coûté très cher aux États-Unis, étaient inefficaces.

« Les États-Unis ont mené des opérations militaires au Proche-Orient pendant 17 ans et ont gaspillé six milliards de dollars. C'est inadmissible car nous n'avons abouti à rien », a déclaré M. Trump.

Néanmoins, des experts considèrent que le chiffre annoncé par le président américain est quelque peu exagéré.

D'ailleurs, Donald Trump s'est déjà référé à ce chiffre lors de sa campagne présidentielle en automne 2016. À la même époque, des spécialistes ont calculé que les États-Unis avaient déboursé environ 4,79 milliards de dollars de 2001 à 2016 pour des opérations militaires en Afghanistan, la guerre en Irak, la création de bases militaires au Proche et au Moyen-Orient, sans oublier les dépenses pour la lutte contre le terrorisme, la réhabilitation des blessés et autres objectifs qui n'étaient pas directement liées aux opérations militaires.

A lire: Le maire de New York Bill De Blasio : « Aujourd’hui, moi aussi je suis musulman »