Ursula von der Leyen a appelé les Occidentaux, Américains en tête, à ne pas transformer la guerre contre le terrorisme en guerre contre l’Islam.

Lors de la 53e conférence de Munich sur la sécurité, la ministre allemande de la Défense Ursula von der Leyen a appelé les Occidentaux, Américains en tête, à ne pas transformer la guerre contre le terrorisme en guerre contre l’Islam. La ministre fédérale faisait certainement référence au « muslim ban », un décret migratoire controversé du président américain Donald Trump.

"On doit se garder de transformer cela en front (commun) contre l'islam et les musulmans. Sinon, nous encourrons le risque de creuser encore les fossés qui sont le terreau de la violence et du terrorisme", a dit Ursula van der Leyen lors de la conférence sur la sécurité de Munich.

Plus de trente chefs d’État et de gouvernement ont participé à la conférence sur la sécurité de Munich, ainsi que quelque quatre‑vingts ministres des Affaires étrangères et de la Défense venus du monde entier et une délégation nombreuse du Congrès des États‑Unis.

A lire: "Obama déteste l'Amérique.Il était plus musulman que chrétien dans son coeur" dit l’invitée de BFMTV