Hommage ou moquerie? Mardi 6 décembre, une statue dorée représentant le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, sculptée par l'artiste Itai Zalait, a été érigée sans autorisation officielle en face de l'hôtel de ville de Tel-Aviv. Une oeuvre mystérieuse qui a immédiatement suscité l'intérêt des passants et l'interrogation des curieux.

« Le roi Bibi » a été renversé à Tel Aviv tandis que la liberté d’expression se retrouve sous les critiques

Une statue haute de presque quatre mètres à l’effigie du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a été secrètement érigée mardi au centre de Tel Aviv en protestation contre la « guerre culturelle » d’Israël sur l’expression artistique, ce qui a entraîné un débat politique et suscité la controverse sur internet.

La statue dorée a été érigée au cours de la nuit devant la mairie de Tel Aviv dans le square Yitzhak Rabin, nommé en l’honneur de l’ancien Premier ministre, assassiné par un militant juif d’extrême-droite en 1995.

Le sculpteur explique avoir voulu tester les limites de la liberté d'expression dans son pays: "Je veux vivre dans un lieu où vous pouvez dire n'importe quoi, dans un lieu pluraliste, qui respecte chaque être humain, où chacun peut venir parler de sa propre voix, un endroit qui a des couleurs, qui permet d'agir. J'aimerais vivre dans un tel endroit."

« Je l’ai fait pour vérifier une chose : puis-je le faire ? », a-t-il déclaré à l’AFP. « Ce travail sera-t-il autorisé et y aura-t-il des sanctions ? »

La ministre de la Culture Miri Regev a déclaré sur Facebook après l’érection de la sculpture d’art-guérilla qu’il s’agissait d’une « expression de haine envers Netanyahou ».

« Israël est une démocratie, l’un des pays les plus libres… La haine envers Netanyahou est leur seul véritable Veau d’or », a-t-elle écrit, en faisait référence à un épisode de la bible dans lequel les Israélites sont punis par Dieu pour idolâtrie.

En quelques heures, la statue de Netanyahou a toutefois été renversée par un membre du public en colère.

A lire: Le drapeau israélien déchiré du haut d’un restaurant israélien à Kiev (video)