Dans une conférence de presse tenue dans les locaux de l’Union Africaine ce jeudi 10 novembre, le ministre sahraoui des Affaires étrangères n’a pas été tendre avec le Maroc qu’il a accusé de ne pas respecter les frontières du Sahara Occidental. Il a aussi traité le Maroc de « puissance occupante »

Mohamed Salam Ould Salek, ministre sahraoui des Affaires étrangères, s’est durement attaqué au Maroc. Dans une conférence de presse au siège de l’Union Africaine, il affirme que le Maroc est le seul pays africain qui ne respecte pas les frontières du Sahara Occidental, internationalement reconnues.

S’agissant de la demande marocaine d’adhérer à l'Union africaine, le ministre a déclare que "le Maroc est le seul pays africain qui ne respecte ses frontières internationalement reconnues, et par conséquent il ne mérite pas d'être membre de l'Union africaine".

"Cette demande nécessite un traitement particulier de la part de l'Union africaine, en raison de son occupation illégale des territoires d’un membre fondateur de l'union, la République sahraouie (RASD", a estimé le chef de la diplomatie sahraouie.

A lire: 

MAE de Côte d'Ivoire: Le Maroc, y compris son Sahara, est au cœur du continent, et Mohammed VI est chez lui en Afrique