Le roi Mohammed VI a annoncé, dans son discours de la Marche verte, que le Maroc est « une puissance politique influente » en Afrique. Le souverain a appelé les Etats qui s’opposent à son adhésion à l’Union africaine à agir avec « sagesse ».

C’est depuis Dakar que le roi a prononcé un discours à l’occasion de la commémoration du 41e anniversaire de la Marche verte. D’emblée le décor, une carte de l’Afrique sans les frontières politiques héritées de la colonisation entourée de deux drapeaux marocains, était révélateur de la teneur du message de Mohammed VI.

Le souverain est revenu sur la demande marocaine d’adhérer à l’Union africaine, affirmant que le royaume est dans son « droit légitime » et qu’il n’attend pas la « permission » de tierce pour reprendre sa place au sein de sa famille institutionnelle.

« La réintégration par le Maroc de l’Union africaine n’est pas une décision tactique, pas plus qu’elle n’a obéi à des calculs conjoncturels. Elle est plutôt l’aboutissement logique d’une réflexion approfondie », a-t-il expliqué. Pour mémoire, c’est depuis Casablanca, en janvier 1961, que les bases juridiques de l’Organisation de l’unité africaine (l’ancêtre de l’UA) ont été lancées.

"Je ne suis pas surpris que SM le Roi Mohammed VI prononce Son discours à partir d’un pays frère qu’est le Sénégal. Que SM le Roi le fasse de Dakar, d’Abidjan où de n’importe quel autre pays africain, le Souverain est chez lui en Afrique’’, a dit M. Toikeusse dans une déclaration à la MAP, en marge du discours prononcé par le roi depuis la capitale sénégalaise, à l’occasion de la célébration du 41è anniversaire de la Marche Verte. 

Cette initiative inédite témoigne, encore une fois, de l’amour et de l’estime que porte le Souverain pour l’Afrique, et se veut l’expression de son engagement personnel et constant à défendre les nobles causes de ce Continent, et à contribuer à son développement et son progrès, a poursuivi le ministre. 

Et d’ajouter que Mohammed VI, est un Souverain "averti" et "sage", porteur d’une vision claire d’une Afrique prospère et développée, un Continent qui prend en main son émergence, en comptant d’abord sur ses propres moyens et compétences. 

"Nous saluons la grandeur, la sagesse et la clairvoyance de SM le Roi Mohammed VI, ainsi que le rôle de taille que joue le Maroc pour la prospérité et le bien-être de l’ensemble du Continent’’, a-t-il poursuivi. 

Et le chef de la diplomatie ivoirienne d’ajouter que "de par sa politique réfléchie et sa fierté d’appartenance africaine, le Maroc est au cœur de l’Afrique et le restera toujours, comme l’illustrent les multiples visites effectués par le Souverain dans plusieurs pays africains’’, notant que ces visites porteuses d’espoir, de projets concrets de développement durable et intégré, traduisent clairement cette Afrique qui trace son chemin vers l’émergence et la croissance, et que le Souverain désire de tous Ses vœux. 

Ces derniers voyages du Souverain au Rwanda et en Tanzanie, est une excellente initiative entreprise par roi, et "tout le souhait est que le Maroc parviendra effectivement à réaliser ce rapprochement tant souhaité entre l’Est et l’Ouest du Continent, afin que la famille africaine puissent mettre à profit tout le potentiel humain, économique et social dont dispose le Continent", s’est félicité M. Toikeusse. 

Et de rappeler, dans ce sens, que le Maroc est ‘’authentiquement Africain’’, car étant à la base- même de la création de l’Organisation de l’Union Africaine (OUA) devenue actuellement l’Union Africaine. 

A lire: Le Roi Mohammed VI aurait promis 12 millions de dollars à Hillary Clinton pour lui faire venir à Marrakech