L'Allemagne achemine des chars et des effectifs à la frontière lituanienne dans le cadre d'un programme de l'Otan qui prévoit le renforcement des pays baltes pour pouvoir confronter "la menace russe".

Berlin vient de confirmer avoir envoyé deux chars de combat de type Léopard en Lituanie près des frontières russes dans le cadre d'un plan de l'Organisation de l'Alliance atlantique visant à renforcer les pays des Balkans pour ce qu'elle appelle "la menace russe". 

"Il relève de la responsabilité de l'Otan de protéger la Lituanie face à la Russie", indique l'Organisation.

Le ministère allemand de la Défense a annoncé, mercredi, sa ferme volonté de protéger la Lituanie, promettant d'expédier, sur place, 650 effectifs.

Un bataillon, composé de 1.000 militaires allemands, sera déployé en Lituanie, à partir de 2017. Parmi ces 1.000 militaires, entre 450 et 650 appartiennent à l'armée allemande et les autres sont des soldats français, belges et croates.

Selon les médias allemands, les militaires bien formés européens seront équipés de chars, de blindés, de snipers et d'ingénieurs.

A lire: Professeur qui a prédit avec justesse pendant 30 ans: Trump l'emportera