La Fédération Nationale des Agences de Voyages du Maroc (FNAVM) a décidé hier de boycotter les voyages Omra suite à une décision saoudienne d'imposer une taxe de 2.000 riyals (533 $) sur tout pèlerin voyageant au royaume d'accomplir le rite religieux.

Les agences de voyages marocaines ont également décidé de boycotter toutes les expositions Hajj et Omra en Arabie et de contacter les autorités saoudiennes pour travailler sur la suppression des nouveaux frais pour aider les musulmans accomplir Omra et de ne pas ajouter des obstacles sur leur chemin.

L'Association des agents Voyage égyptien (de ETAA) a également décidé de boycotter toutes les expositions Hajj et Omra et de former des comités en coopération avec le ministère des Affaires étrangères à se rendre en Arabie Saoudite et de persuader le ministère du Hadj de renverser la décision.

A lire: Les musulans iraniens et la bousculade du hadj