La présidente du Front National Marine Le Pen a pointé la responsabilité de l’Union européenne dans la poursuite du conflit en Syrie.

« Vous avez tout fait pour faire tomber le gouvernement de la Syrie, en livrant ce pays à une terrible guerre civile. Vous vous défaussez aujourd’hui en accusant la Russie, qui lutte contre l’État islamique, mais, je vous le dis clairement, ceci ne cache pas votre responsabilité écrasante », a affirmé le président du Front national lors de la session plénière du parlement européen du 5 octobre.

Marine Le Pen a aussi dénoncé les conséquences de cette politique en terme d’immigration sur le sol européen.

«30% des migrants seulement viennent de la Syrie selon vos statistiques d’Eurostat. La politique irresponsable que vous menez nous amène toujours plus de migrants économiques», a-t-elle affirmé. 

Plusieurs pays européens ont fourni des armes à la rébellion prétendument «modérée» en Syrie, avant que ces armes ne finissent dans les mains de Fateh al-Cham (anciennement nommé Front al-Nosra), ou de l’Etat islamique. François Hollande avait notamment avoué avoir violé l'embargo sur les armes en Syrie pour armer les opposants au président syrien.

Notre interview avec Edward C. Corrigan: 

Les musulmans nous haïssent à cause d'un siècle d'invasion, la domination économique et politique soutenue par une énorme quantité de violence