Un homme a tenté de mettre le feux aux vêtements d'une passante, samedi, en plein coeur de Manhattan, à New York. La victime, une ressortissante britannique, portait le hijab.

Les faits se sont déroulés en plein coeur de Manhattan. Une Britannique musulmane portant le hijab a été attaquée par un homme qui a tenté de mettre le feu à ses vêtements, alimentant l'inquiétude de la communauté musulmane américaine face à l'islamophobie grandissante. L'attaque a eu lieu samedi soir devant une boutique de luxe de la 5e Avenue, au coeur du quartier de Midtown. 

Les services de police de New York se sont saisis de l’enquête et doivent désormais déterminer s’il s’agit d’un crime de haine raciale. Le contexte rend cette possibilité très plausible puisque cette agression s’est déroulée en marge des célébrations du 15e anniversaire des attentats du 11 septembre 2001.

Ibrahim Hooper, porte-parole du Conseil des relations américano-islamiques a souhaité mettre l’accent sur l’importance de cette enquête, et s’est déclaré inquiet quant à la montée de l'islamophobie aux Etats-Unis. «Je suis évidemment préoccupé parce que cet acte est symptomatique de l'augmentation globale du sentiment islamophobe dans notre société», a-t-il déclaré à «The Daily News». 

A lire: Etats-Unis: Un homme arabe a été tué par son voisin anti-musulman