Le président des Etats-Unis a nommé le premier juge fédéral musulman. Mais il est peu probable que le Sénat, contrôlé par les Républicains, confirme cette nomination

Abid Riaz Qureshi est un avocat, basé dans la capitale étasunienne Washington. Spécialisé dans les fraudes au système de santé et violation des droits sociaux, Qureshi est nominé pour le poste de juge à la Cour Fédérale du District de Columbia, indique la même source. En cas de confirmation par le Sénat – un processus compliqué, prévient CNN – il deviendrait le premier juge fédéral musulman de l’histoire des États-Unis. Cet événement intervient dans un contexte de montée en puissance de l’islamophobie en Europe et aux USA. La polémique autour du burkini en France, ou les propos de Donald Trump sur l’Islam, candidat républicain à l’élection présidentielle américaine, sont symptomatiques des tensions autour des musulmans à travers le monde.

Il est cependant peu probable que la nomination de M. Qureshi à la Cour de district des États-Unis soit retenue. Il ne reste que quelques mois avant la fin du mandat d'Obama et les républicains ont refusé de considérer les candidats judiciaires du président depuis plusieurs mois.

Mais la nomination présente une valeur symbolique : elle arrive au milieu d'une campagne présidentielle tumultueuse dans laquelle le candidat à la présidence Donald Trump a affirmé qu'un juge fédéral musulman ne serait pas en mesure d'avoir un jugement équitable [ en raison de ses appels à l'interdiction des musulmans d'entrer dans le pays] .

Les avocats musulmans ont salué la nomination de M. Qureshi, un Américain d’origine pakistanaise.

« Je félicite le président Obama pour avoir choisi le meilleur et les plus brillants de chaque communauté pour servir le système judiciaire de notre pays », a déclaré Farhana Khera, directeur exécutif des avocats musulmans, une organisation d’assistance judiciaire.

« Un système judiciaire qui reflète la riche diversité de notre pays contribue à assurer une administration juste et équitable de la loi, et il est vital pour les musulmans américains de l’inclure. M. Qureshi a un profond engagement pour le droit et la justice pour les personnes de toutes origines ce qui fait de lui un candidat exceptionnel. » a-t-il ajouté.

A lire: Antonio Sabato Jr: Le président Obama est «absolument» un musulman