Daech aurait interdit le port de la burqa dans certaines zones de son territoire.

Une source locale a en effet affirmé au site Iraqi News qu’une femme portant le voile intégral avait tué deux jihadistes « postés au chekcpoint d’Al-Shirqat » (nord de l’Irak). « L’incident a surpris l’organisation qui a été contrainte de prendre ses précautions contre des attaques similaires », a indiqué cette source. Ce faisant, l’Etat islamique, qui contrôle ce territoire depuis le mois de juin 2014, a décidé d’interdire aux femmes de se recouvrir le visage (alors qu’en Syrie voisine, les femmes qui ne portent pas le voile intégral sont très sévèrement punies). Il leur est notamment interdit de porter la burqa à proximité ou dans des centres de sécurité de l’EI.

Pour éviter des incidents similaires, l’organisation terroriste aurait donc pris cette mesure, qui ne concerne toutefois que certains lieux stratégiques du nord de l’Irak.

(Re)lisez notre interview avec Brandon Turbeville: Vous cherchez le siège de Daesh? Regarder les capitales occidentales au lieu du désert syrien