Madame le maire Simone Stein-Luecke du parti démocrate chrétien conservateur d’Angela Merkel, a été obligée de présenter ses excuses à la communauté musulmane après avoir posté sur Facebook une photo d’un concombre qu’elle avait comparé à une femme portant la burqa. Elle a prétendu pourtant qu’il ne s’agissait que d’humour potache et rien d’autres.

Simone Stein-Luecke avait téléchargé l’image d’un concombre entaillé d’une petite fente qui pouvait laisser penser à une femme portant la tenue islamique.

Sa petite plaisanterie lui a attiré les foudres des internautes qui ont partagé partout cette photo sur les réseaux sociaux.

Le maire de la capitale allemande Bonn, âgée de 46 ans, s’est donc excusé tout en maintenant son opposition au port du voile intégral par les femmes.

Diffusée dans les médias, la photo a fait scandale et a contraint Simone Stein-Luecke à s'exprimer sur la question, sans pour autant s'excuser. «Je respecte toute les religions, mais j'ai toujours dit que j'étais opposée au voile intégral. […] C'était un message humoristique, ni plus ni moins. Peut être que le timing est malheureux, mais je trouve toujours ce message drôle», a-t-elle affirmé. Néanmoins, celle-ci a tout de même supprimé le post de son profil Facebook.

Avec la venue d'environ un million de réfugiés de confession musulmane l'an passé, le pays en compte désormais près de six millions. Un sondage publié en janvier dernier montrait qu'environ trois allemands sur cinq se sentaient «menacés» par la montée de l'islamisme en Allemagne.

A lire: Notre interview avec Alex Christoforou: Les médias ont besoin de l'islamophobie pour prospérer