La police chinoise a ordonné aux hôtels à rejeter les clients de cinq pays à majorité musulmane.

Selon les hôtels bon marché de la ville méridionale de Guangzhou, les hôtels avaient reçu des avertissements de la police à partir de Mars, leur ordonnant à rejeter les invités du Pakistan, de l'Irak, de la Syrie, de la Turquie et de l'Afghanistan.

Le ministère chinois des Affaires étrangères a nié avoir entendu parler de cette politique, alors que plusieurs travailleurs de l'hôtellerie ont confirmé les rapports d'une interdiction.

"La police locale avait dit au personnel qu'ils doivent se détourner des invités des cinq pays jusqu'au 10 Septembre, mais n'a pas expliqué pourquoi," un travailleur de l'hôtel a dit au South China Morning Post.

Un travailleur dans un autre hôtel a déclaré à Reuters (le lien en anglais) que: «Je ne suis pas sûr de la raison. Nous ne pouvons pas les accepter, c'est tout.".

L'interdiction, cependant, n'a pas été signalée dans les hôtels haut de gamme, ou dans des hôtels bon marché appartenant à des chaînes nationales ou internationales.

«Je n'ai jamais entendu de cette politique en Chine", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Lu Kang.

"En outre, en ce qui concerne la Chine, notre politique de principe est d'encourager les gens de la Chine et d'autres pays d'avoir des échanges amicaux, ce qui fournt de diverses intérêts politiques."

A savoir que le sommet G20 aura lieu à Hangzhou, qui est situé 620 miles de Guangzhou.

 

On vous invite à regarder les photos des juives à la plage avec un habit semblable à Burkini: 

Hypocrisie, le nom est la France