L'ancien président français a promis d'imposer une interdiction nationale de burkinis s'il est réélu à la poste l'année prochaine.

Lors du lancement de sa campagne pour succéder à François Hollande à l'élection de l'année prochaine, il a mis la question de l'identité française.

"Je refuse de laisser les burkini s'imposer dans les plages françaises et piscines ... il faut y avoir une loi pour l'interdire sur tout le territoire de la République," at-il dit sous les applaudissements.

"Notre identité est menacée lorsque nous acceptons une politique d'immigration qui n'a aucun sens."

Dans une interview la semaine dernière, M. Sarkozy a déclaré que "porter un burkini est un acte politique, militant, une provocation".

Plus d'une douzaine de villes et communes françaises ont interdit les maillots de bain dans une tendance amorcée par la ville de Cannes Riviera.

Des milliers de partisans agitant des drapeaux français scandaient "Nicolas! Nicolas!", ont applaudi comme il a prononcé un discours à Chateaurenard jeudi soir.

"Je veux être le président qui garantit la sécurité de la France et de tous les Français», at-il dit, faisant allusion à des attaques terroristes de l'Etat Islamique qui ont tué 230 personnes en France depuis Janvier à 2015.

Ce n'est pas toute l'histoire de cette polémique! Selon le président national de l’Union des organisations islamiques de France, Amar Lasfar, burkini ne fait pas partie du culte musulman.

Pour aller encore plus loin, Justin Trudeau, le premier ministre canadien, a récemment défendu le burkini.

Pour lire plus sur le hijab, onvous invite à lire cette article: 

Le hijab interdit en Europe contre celui qui est obligatoire dans les pays musulmans

qui compare le hijab obligatoir dans certains pays contre le hijab interdit!