En effet, Zenoorin a décroché le bronze, tout comme l'Egyptienne Hedaya Wahba. Il s'agit d'une première pour l'Iran: jamais une femme de ce pays n'avait glané la moindre médaille olympique.

La compétition de taekwondo – 57 kg a vu la victoire de Jade Jones. Mais la médaille d’or obtenue par la Britannique n’était pas le seul fait marquant de la soirée. En remportant le bronze, l’Iranienne Kimia Alizadeh Zenoorin, 18 ans, est entrée dans l’histoire. Il s’agit de la première médaille pour une représentante de la République Islamique d’Iran.

«Je suis heureuse pour les filles iraniennes. Car il s’agit de notre première médaille. J’espère que nous obtiendrons l’or lors des prochains JO», a déclaré la jeune athlète au «Sun». «Je suis très contente et je tiens à remercier mes parents et mon entraîneur. Ils sont toujours derrière moi».

Wahba a été dominée en demi-finale par l’espagnole Eva Gomez Calvo victorieuse au Golden Point

Les Égyptiens ont participé aux Jeux olympiques depuis 1912 en Stockholm au Suède. En 21 éditions, ils ont remporté 24 médailles: sept d’or (toutes gagnées en haltérophilie et en lutte gréco-romaine), huit d’argent et neuf de bronze. Ce qui fait un total de 27 médailles jusqu’au aujourd’hui en 22 éditions, en attendant le restant des athlètes.

Rappelons que l’Egypte est à Rio 2016 avec 122 athlètes en 24 sports.

A lire:Clinton Félicite l’athlète musulmane pour avoir participé aux JO avec Hijab