Dans l’abjecte nous franchissons chaque jour un pas de plus. Alors que nos écoliers sont traités de terroristes sans émouvoir qui que ce soit, les partis d’extrême droit se lâchent de la manière la plus sordide contre les musulmans.

Quand crier « Allah Akbar » c’est faire l’apologie du terrorisme, comment considérer la déclaration de Chantal Clamer, candidate de l’Ariège, qui appelle au meurtre de musulmans ? 

C’est sur son compte Twitter que l’on peut lire toute cette haine islamophobe et homophobe, qu’elle dit avoir écrit sous le coup de l’émotion. Des justifications pathétiques devant des propos incitant à la haine et au meurtre de la part d’une politicienne.

Ou encore la déclaration de Fabien Rouquette, élu FN de Gruissan et candidat aux départementales de Narbonne, lorsqu’il clame « Socialistes, communistes, musulmans ! Faites un geste pour la Terre : SUICIDEZ-VOUS ». 
Les élus FN s’en donnent à cœur joie, sur leur statut ou photos et commentaires racistes et islamophobes pullulent, ils ne craignent pas la justice, elle est aux abonnés absents lorsqu’il s’agit d’islamophobie. Fabien Rouquette se défend d’être islamophobe et se justifie en invoquant faire de l’humour.

Interviewé par Metronews, il déclare : « Je ne comprends pas pourquoi ça prend ces proportions, ça n’était pas personnellement raciste ». Ajoutant « désolé que ça ait pu offenser certaines personnes » mais « C’était de l’humour, ça pourrait venir de Charlie Hebdo.  » 
Le mot est lancé « Charlie Hebdo » , sous sa bannière toutes les injures à l’encontre de la communauté musulmane sont affranchies de toute connotation raciste et islamophobe, une absolution sans conditions.

Le parti FN qui s’est spécialisé, comme ses pairs à la politique du deux poids deux mesures, n’oublie pas, toutefois, de sévir lorsqu’il s’agit d’antisémitisme. Alexandre Larionov, qui devait se présenter dans l’Aveyron, a été exclu du parti, lorsqu’il a déclaré souhaiter la disparition des juifs « une fois et pour toujours » .

Les autorités ferment les yeux devant un tel déchaînement islamophobe, ce qui peut paraître normal puisqu’elles-mêmes contribuent à cette montée de haine anti-Islam.

PAR HALALBOOK