Deux femmes musulmanes qui étaient soupçonnées de porter de la viande bovine ont été battues dans une station de chemin de fer dans le Madhya Pradesh, en Inde.

Les images de l'incident montrent la police à côté d'un groupe extrémiste qui attaque deux femmes musulmanes, identifiées comme Salma Ismail Mewati et Shameem Akhtar Hussain, qui sont toutes les deux résidentes de Khanpura localité de la ville Mandsaur.

Les victimes ont été arrêtées mardi, mais après une enquête, un fonctionnaire a déclaré que la viande saisie d'elles était de la viande de buffle. Tuer le buffle n'est pas illégal dans le Madhya Pradesh.

«L'action serait engagée contre ceux qui ont essayé de faire leur propre loi" ministre de l'Intérieur du Madhya Pradesh, Bhupender Singh, a déclaré mercredi.

Cet incident choquant se passe quelques jours après la fustigation publique de quatre membres d'une famille par un groupe de gau rakshaks pour avoir dépecé une vache morte dans Una ville de district Gir Somnath au Gujarat.

Dans un autre incident en Janvier de cette année, un couple musulman ont été battus à la voie ferrée Khirkiya par les membres du samiti gau de raksha sur des soupçons qu'ils portaient boeuf.

La vache est considérée sainte par la pluspart des indiens.