Journée sanglante en Syrie ce mardi 19 juillet. Plus de 230 personnes ont péri dans des raids syriens, russes et occidentaux menés par Washington et ses alliés.

Ces derniers ont fait plus de 125 victimes, dont beaucoup de femmes et d’enfants selon de sources locales. Les raids de la coalition ont visé la ville de Manbij contrôlée par l’organisation « État Islamique », le village de Tokhar a payé un lourd tribut. Les victimes fuyait les combats qui opposait le groupe EI à des milices laïques.

Des activistes ont publié des images de corps d’enfants déchiquetés par les bombes.

FRANCOIS HOLLANDE ET LE QUINQUENNAT DU SANG

Après l’attaque de Nice qui a fait 84 morts, la France a annoncé qu’elle allait renforcer ses raids en Syrie et en Irak contre l’EI. Ces raids font des milliers de victimes civiles depuis plusieurs mois maintenant.

Rappelons que cette organisation justifie toutes les attaques visant la France depuis 2015 par la participation de ce pays à la coalition internationale. La solution est donc très simple mais le gouvernement socialiste (soutenu dans cette démarche par la droite et l’extrême droite) continue d’intervenir dans des conflits qui ne le regardent pas à des milliers de km de notre pays.

Nous refusons d’être associés à ces guerres criminelles ou ces attaques terroristes.