La communauté musulmane a été durement touchée dans l’attentat du 14 juillet revendiqué par l’organisation terroriste daesh. Selon des chiffres basés sur le rite funéraire demandé par les familles des victimes et confirmés par une source au sein de la municipalité de Nice, 30 musulmans font partie des 84 victimes mortellement heurtées par le camion de l’assassin Mohamed Lahouaiej-Bouhlel.

 

« Parmi les 84 personnes tombées sur la promenade, il y avait des Niçois, des touristes de toute nationalités et des gens de toute confession», rappelle le président de l’Union des musulmans des Alpes-Maritimes au journal La croix. Parmi elles « des Français, des Tunisiens, des Marocains, des Algériens, des Tchétchènes », précise le président.

France 3 a rencontré la famille de Fatima, la première victime de l’attentat de Nice.

PAR JDM