Après l'Iran, la Russie fournit les armes au Liban

L'Arabie Saoudite, les Etats-Unis tous ont joué leur rôle pour échouer la livraison d'armes au Liban.

"Beyrouth a notamment besoin de missiles antichar russes Kornet. Nous sommes en train de négocier avec la partie russe les livraisons de cette arme, qui revêt pour nous une importance particulière" a fait savoir l'ambassadeur libanais à Moscou Chawki Bou Nassar.

L’objectif du Liban en achetant ces armes est, a-t-il souligné, de lutter contre le terrorisme.