Depuis le 1er juillet 2016, le canton du Tessin, dans le sud-est de la Suisse, a interdit le port du niqab dans les lieux publics sous peine de grosses amendes.

 Désormais la loi prévoit des contraventions allant de 100 à 10.000 francs suisses, soit entre 92 et 9200 €.

En septembre 2013, 65,4% des Tessinois ont voté en faveur de cette loi visant à interdire le port du voile intégral dans les lieux publics. Sur les 350.000 habitants du canton majoritairement catholique, 2 % seraient musulmans.

A la suite de l’adoption de cette mesure, l’ONG Amnesty International avait évoqué une « journée noire pour les droits de l’Homme dans le Tessin ».