Monsieur Mahmoud Zahar, membre du mouvement de résistance islamique du Hamas et aussi un dirigeant de cette organisation dans l’interview exclusive avec MuslimPress : ce mouvement est reconnaissant pour le soutien de la République islamique de l’iran à la résisstance palestinienne et dans la situation actuelle la continuité de ce soutien est essentiel pour ce movement.

« Nous remercions l’aide de l’Iran : Les soutiens de l’Iran sont indéniable. » ce sont les paroles de ce dirigeant.Il a insisté sur le fait que la nature de ce mouvement était  la résistance populaire sur la question de Palestine et ils essayaient toujours de le faire comprendre au monde et plusieurs pays y compris l'Iran ont accepté leurs Arguments.

Dans les phrases suivantes, on lit l’extrait de cette interview :

Qu’il faille que nos armes soit fixées sur Israël, nous le croyons.On se doute bien  que faire parti des guerres régionaux n’est pas en faveur de nous.Être impliqué dans les polarisation régionaux ralenti notre combat contre le régime sioniste.La seule chose qu’on demande au tous les gouvernements de la région, c’est de soutenir la résisstance palestinienne.car l’ennemi israélien   est une menace non seulement pour la Palestine mais aussi pour  tous les pays arabes et islamiques du région.

Membre du conseil des dirigeants du Hamas en se référant à la relation de ce mouvement avec le Hezbollah a déclaré : Etant donné la haute sensibilité qui existe, il ne faut pas provoquer plus de divergences participer aux divergences.Par exemple Hezbollah nous a demandé de ne pas prendre parti dans la situation régional,  particulièrement dans les années récentes et nous faisons tous nos essais pour tenir nos relations fermes afin de renforcement la résistance anti-israélienne.

Il a ajouté: l’ennemi israélien a ratifié ses attaques à  Qods et à  la mosquée Al-Aqsa de sort que la situation est devenue très délicate.Le régime d’occupation d’ Israël essaye d’exclure les palestiniens de leurs territoires en leur forçant de vendre leurs maisons afin de judaïsation de Qods.et la troisième Intifada est un mouvement de lutte contre ce projet.

Mahmoud al-Zahar a ajouté en référant sur l’importance de la journée mondial de Qods:L’intêret de cette journée mondiale est de pouvoir encore lutter contre la judaïsation de Qods et de faire connaitre la mosquée al-aqsa comme un symbole claire de la religion islam et dénoncer les essaies du régime sioniste pour diviser Qods.

Le chef supérieur de HAMAS en invitant tous les libéraux du monde à participer à  cette manifestation, a insisté sur le fait que défendre les droit des palestiniens est un devoir humain et islamique et la participation a cette manifestation dans cette situation dangereuse de Qods et al aqsa aura ce message pour les palestiniens que la résistance contre le régime sioniste continue.et il est évident que la défaite de cette régime par les palestiniens a un impacte négatif sur leur programme dans tous les pays du région.

Mahmoud al-Zahar en précisant sur le fait que le but de ce programme est la libération de Palestine, a dit : à cause de la situation du région ,la circonstance actuelle n’est pas en faveur de Palestine, c’est pourquoi les essaies de l’Iran pour faire vivre Al-Aqsa et qods sont très importants.

A propos de l’accord récent d’Israël et la Turquie il a dit : Notre position est claire là-dessus : Nous ne faisons pas confiance à Israël et ses la prétextes pour fermer le passage de gaza.

Il vaudrait mieux que la Turquie aurait pris une  autre décision, au lieu de laisser à l’Israël d’avoir la haute main sur ce passage, vu la gravité de cette région.

Il a ajouté: Notre demande c’était la libération complète  de gaza et la construction d’une nouvelle port et nous avons beaucoup payé pour cela. La Turquie pourraient  prendre une meilleure décision.Hamas  vérifie l’impacte de cette décision bien qu’on doute que cet accord ait d’influence sur enlevage du blocus de gaza.

Mahmoud al-Zahar en faisant sa regrette sur la relation de certains pays arabes avec Israël, a considéré la normalisation de la relation d’Israël avec les autres pays comme un danger important pour la Palestine et cela aura un impacte négatif et il a voulu de ces gouvernements  de prendre leçon  de ces expérience du passé.Notre croyance à propos de ce sujet est clair et partout et toujours nous en avons parlé.Nous sommes contre  la normalisation de la relation avec le régime illégitime d’Israël. Il a aussi considéré les menaces d’Israël contre le Hamas une signe montrant la crise interne d’Israël et a dit qu’ils capables de répondre les attaques éventuelles d’Israël sur la bande de gaza. Et qu’ils le savent mieux que nous, les Israiliens.

Alire: Les Arabes ont-ils trahi la Palestine ?