« Tous les Musulmans du monde doivent considérer le dernier vendredi du mois béni de Ramadan qui fait partie des jours du Destin, et qui pourrait être déterminant quant au sort du peuple palestinien, comme une journée d’Al Qods. ils doivent aussi proclamer par l’union internationale des musulmans, qu’ils défendent les droits légitimes du peuple palestinien musulman. »

Cet appel fut une occasion pour les Musulmans d’accomplir des actes effectifs pour Al Quds, et une direction pour qu’ils orientent leur travail et leurs cœurs vers Al Quds, afin que le dernier vendredi du mois béni de Ramadan se transforme en une journée internationale pour Al Quds, comme le montra l’imam Khoumeyni, c’est le jour où les Opprimés affrontent les Arrogants.

En 1979, son excellence dit :

« Le jour d’Al Qods est un jour international qui n’est pas uniquement réservé à Al Quds, c’est le jour où les Opprimés affrontent les Arrogants, c’est le jour où les peuples qui ont souffert à cause de l’Amérique affrontent les grandes forces, c’est le jour qui sépare les Hypocrites des engagés. »